Corpus de français familier ancien interrogeable

Structure du Corpus de français familier ancien

Le Corpus de français familier ancien a été constitué selon des critères sociolinguistiques et historiques. Les scripteurs les moins éduqués, ceux qui sont les plus susceptibles de produire des écrits où l’oral apparaît en filigrane, sont bien représentés, tout comme les scripteurs d’autres classes sociales. Les lettres proviennent de différentes communautés françaises, ce qui permet une étude du français en contexte de migration.

  • France (Nord-Ouest et Paris)
  • les colonies françaises : Vallée du Saint-Laurent, Acadie, Louisiane, Ile Maurice
  • les diasporas de ces colonies : Ontario, Ouest canadien et américain, Nouvelle-Angleterre

Liste des textes du Corpus de français familier ancien

 

Comment citer le Corpus LFFA et ses sous-corpus :

Tout chercheur qui utilise le corpus LFFA ou l’un de ses sous-corpus s’engage à citer ses sources de cette manière:

  • Corpus LFFA : France Martineau (1995). Corpus du français familier ancien, Université d’Ottawa.
  • Sous-corpus : Au besoin, le chercheur indiquera le nom du sous-corpus. Par exemple : France Martineau (1995). Corpus du français familier ancien, sous-corpus Martineau-Mocquais de la Saskatchewan, Université d’Ottawa. Le nom du sous-corpus est indiqué dans la colonne Corpus de la liste des textes du Corpus de français familier ancien.

 

Accès au corpus :

Le corpus peut être interrogé par tout utilisateur qui remplit le formulaire d’accès. Les textes du Corpus de français familier ancien ne sont pas accessibles dans leur intégralité. Toutefois, on peut les interroger et obtenir des résultats sous forme de concordance. De nouveaux textes s’ajouteront périodiquement. Consultez la liste de textes régulièrement pour vous renseigner sur les textes disponibles.

 

Formulaire d’accès

Utilisateur déjà inscrit